Apprendre efficacement en CEJM à l'aide de supports de révisions diversifiés - Économie et gestion Académie de Normandie Périmètre de Rouen

Apprendre efficacement en CEJM à l’aide de supports de révisions diversifiés

, par Jean Ferey

Les étudiants conçoivent des supports de révisions adaptés à leur type de mémoire. Ils sont partagés à l’ensemble de la classe via une carte mentale.

Dans le cadre des TRAam (travaux académiques mutualisés), des professeurs de l’académie de Normandie ont effectué des expérimentations sur l’accompagnement des élèves et des étudiants grâce au numérique.

Une des expérimentations portait sur l’apprentissage des notions grâce au numérique dans le cadre de l’enseignement Culture économique, juridique et managériale en classe de BTS2.
La démarche pédagogique est aussi possible dans toutes les matières professionnelles où l’étudiant doit mémoriser.

Le constat de départ :
Certains étudiants n’apprennent pas toujours efficacement. Ils ont tendance à passer du temps à réviser sans réellement mémoriser les notions et les techniques enseignées en cours. Par conséquent, le résultat de l’évaluation est souvent décevant pour l’étudiant qui a l’impression de réviser pour rien.
De plus, une majorité des étudiants de BTS sont titulaires d’un bac professionnel. Ils découvrent une nouvelle matière, le management. En outre, la masse de connaissances à connaître pour les évaluations formatives et certificatives est conséquente. Ils doivent donc avoir une technique de mémorisation efficace.

Les objectifs et le principe de l’expérimentation :
Cette expérimentation avait pour objectif de concevoir des supports de révision pour chaque notion ; à savoir un schéma, une synthèse, un audio, une vidéo et des cartes de mémorisation.
Le but est que l’étudiant puisse réviser avec plusieurs supports de révisions différents pour chaque notion. Ainsi, il peut apprendre les notions de différentes façons.
Les supports de révision sont créés par les étudiants. Cette mise en action de l’étudiant lui permet dans un premier temps de travailler les notions afin de les mémoriser une première fois.

La démarche pédagogique :
Pour chaque chapitre, les étudiants ont en charge la conception d’un support de révision sur une notion du chapitre, seul ou en groupe. Ce support peut prendre la forme d’un schéma, d’une synthèse, d’une carte mentale, d’un audio, d’une vidéo et de cartes de mémorisation. Le type de support est choisi par l’étudiant. Les étudiants déposent leurs supports de révision dans une carte mentale partagée à l’ensemble de la classe. Le professeur contrôle chaque support. Si le support n’est pas satisfaisant ou fiable, l’étudiant doit le corriger.
La carte mentale est mise à disposition des étudiants qui peuvent consulter les supports de révision pour préparer l’évaluation à la fin du chapitre et bien entendu l’épreuve de CEJM pour les BTS blanc ou le BTS. L’objectif est que les étudiants disposent, pour chaque notion, de toutes les formes de support.

Outils ressources numérique utilisés :
 Genially et Canva pour la conception des schémas ;
 Traitement de texte pour la rédaction des synthèses ;
 Application de carte mentale pour le dépôt des supports et les schémas heuristiques ;
 Anki pour la création de cartes de mémorisation ;
 Le smartphone et un logiciel de montage pour les vidéos ;
 Le smartphone et une application dictaphone pour enregistrer les audios.
Les applications de l’ENT suivantes peuvent être utilisées :
 L’application Carte Mentale pour réaliser les cartes mentales ;
 Le dictaphone de l’accueil pour réaliser les audios.

Les compétences du CRCN mobilisées  :
Domaine 1 : Information et données
 Compétence 1.1 : Mener une recherche et une veille d’information
Domaine 2 : Communication et collaboration
 Compétence 2.2 : Partager et publier
 Compétence 2.3 : Collaborer
 Compétence 2.4 : S’insérer dans le monde numérique
Domaine 3 : Création de contenus
 Compétence 3.1 : Développer des documents textuels
 Compétence 3.2 : Développer des documents multimédias
 Compétence 3.3 : Adapter les documents à leur finalité
Domaine 5 : Environnement numérique
 Compétence 5.2 : Évoluer dans un environnement numérique

Les plus-values pédagogiques :
Les étudiants identifient d’abord leur(s) type(s) de mémoire. Ce qui leur permet d’adapter leur méthode de révision.
Les étudiants apprennent le cours en réalisant leur support de révision. Ce qui facilite la mémorisation et donc les révisions.
Les étudiants utilisent, pour chaque notion, le ou les supports de leurs choix. Ainsi, ils peuvent entendre, voir et visualiser chaque notion.
Cette expérimentation n’a pas pu aboutir compte tenu du démarrage tardif (novembre), du stage de janvier à mars et du planning des épreuves (mi-mai).
Cependant, le peu d’étudiants qui se sont investis dans cette action pédagogique ont reconnu les bienfaits. Ils connaissent mieux leur cours et comprennent mieux les questions posées dans les énoncés. Leurs résultats ont augmenté.
Cet outil accompagne les étudiants qui viennent de bac-pro. Il les aide à comprendre ce qu’il faut réviser. Ils se sentent soutenus.
Il est donc conseillé de commencer dès le début de l’année ; idéalement en BTS1 pour que l’étudiant puisse avoir les supports de révision sur l’ensemble du programme.

La même expérimentation a été effectuée dans une autre matière en terminale STMG. Seule la mise à disposition des supports de révision change. Au lieu d’une carte mentale, le professeur centralise les supports créés par les élèves dans une synthèse intéractive.

Pour en savoir plus :
 [1]

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

février 2024 :

Rien pour ce mois

janvier 2024 | mars 2024

Partenaires

Police pour dyslexie ?
Interlignage double ?